Mois : novembre 2015

Il aura fallu 130 morts, un pays traumatisé, presque catatonique, anesthésié par l’effroi et la douleur pour que l’exécutif décide qu’il était temps de déclencher les grandes manœuvres. Loin de témoigner de sa capacité à agir, cela illustre son incapacité à anticiper et à ancrer la politique dans un temps long, seul capable de faire […]