Notre métamorphose

A l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes quatre milliards de personnes dans le monde à être confinées. Il serait indécent d’y voir une situation uniforme tant les inégalités y sont exacerbées, mais ce nombre décrit une page de l’Histoire commune de l’humanité tout en soulignant de façon inédite la mondialisation de nos destins face au Covid-19 aujourd’hui ou au réchauffement climatique demain. Quelles que … Continuer de lire Notre métamorphose

À tout à l’heure

Il y a quelques années, je me souviens avoir lu ce message sur un réseau social « Le monde va trop vite, je veux descendre. » C’est fait, le monde s’est arrêté, tout le monde descend. Paralysé par un microscopique virus, le monde s’est mis en quarantaine, et nous avec. Plus d’écoles, plus de travail, plus de voyages, plus d’élections, plus de commerces, plus de fêtes, plus … Continuer de lire À tout à l’heure

De quoi le coronavirus est-il le nom ?

Soudain tout s’est arrêté. Les avions, les usines, les rassemblements, les voyages, tout. Le monde bas carbone appelé de leurs voeux par bon nombre d’occidentaux s’est subitement mis en place, sans préavis, sans préparation, sans hésitation, comme si nous avions appuyé sur un interrupteur. Plus fort que Greta, plus puissant que l’accord de Paris, plus saisissant que Occupy Wall Street, le Covid-19 a eu raison … Continuer de lire De quoi le coronavirus est-il le nom ?