Et si on parlait d’amour ?

Face à la détestation qui s’ancre dans une France désormais en rupture, face à la haine qui s’est emparée de certaines rues, de certains slogans ou de certains réseaux sociaux, mon amie Tatiana Salomon a décidé de lancer un mouvement contraire, non pas une digue mais une vague, non pas de monter un mur mais d’ouvrir une voie, non pas de maudire l’obscurité mais d’allumer … Continuer de lire Et si on parlait d’amour ?

Faire rimer fériés et citoyenneté

Au cœur d’un mois de mai 2018 semé de jours fériés, des voix se sont élevées pour poser sur la table la nécessité de les maintenir tous et de peut-être envisager d’en travailler un de plus. Cependant, au-delà du débat sur le nombre de jours fériés en France, le temps est peut-être venu de réfléchir au sens qui leur est donné ou à celui qu’il … Continuer de lire Faire rimer fériés et citoyenneté

Soyez citoyens, désobéissez.

Les fractures territoriales, sociales, économiques, culturelles, cultuelles même, fragilisent notre République et permettent à ses ennemis d’infiltrer les interstices dont on fait les ghettos communautaires. Dans ce contexte, nombreux sont ceux qui appellent l’État à la rescousse pour qu’il restaure dans tous les territoires et dans toutes les circonstances le droit et finalement son autorité. Pourtant, si l’État a effectivement sa part de responsabilité dans … Continuer de lire Soyez citoyens, désobéissez.

Marcher dans sa tête

Après le choc, après l’incrédulité, après l’effroi, après la stupeur et la peur, après la colère, la douleur et la peine, après l’émotion d’un peuple rassemblé – enfin – après la fierté d’une ville monde vibrant de ses trois mots éternels Liberté – Egalité – Fraternité, après 5 jours qui font vaciller les Hommes, les idéologies et finalement l’Histoire, il faut ce matin regarder devant … Continuer de lire Marcher dans sa tête

Pour en finir avec l’Europe des tièdes

« L’inévitable avenir de l’homme, c’est la liberté; l’inévitable avenir des peuples, c’est la république; l’inévitable avenir de l’Europe, c’est la fédération. » « Un jour viendra où les armes vous tomberont des mains, à vous aussi ! Un jour viendra où la guerre paraîtra aussi absurde et sera aussi impossible entre Paris et Londres, entre Pétersbourg et Berlin, entre Vienne et Turin, qu’elle serait … Continuer de lire Pour en finir avec l’Europe des tièdes