Le goût de la victoire

La crise de la Covid-19 est par bien de ses aspects une fonction exponentielle de l’évolution de nos crises, mais aussi de nos transitions, de nos transformations et de nos comportements, vertueux ou néfastes. Ainsi cette crise a-t-elle accentué un penchant très français pour la remise en question permanente et la primauté de la critique. Cela a été vrai dans toutes les phases de la … Continuer de lire Le goût de la victoire

Deux roues

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours imaginé qu’enfourcher un deux roues était une expérience ultime, le début d’un voyage dont on ne revient pas, même lorsque l’on remet pied à terre. Il y a dans un deux roues, l’idée entêtante de la nécessité d’avancer, comme une sommation au voyage, une irrépressible envie d’aller de l’avant car si vous vous arrêtez, vous tombez. L’équilibre … Continuer de lire Deux roues

Communautés et nation

Communauté(s)

Il y a quelques mois, à la suite d’un attentat terroriste perpétré sur notre sol, le Ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, interrogé sur un plateau de télévision, eut cette formule: « Ça m’a toujours choqué de rentrer dans un hypermarché et de voir qu’il y a un rayon de telle cuisine communautaire, c’est comme ça que ça commence le communautarisme. » Cette phrase a suscité … Continuer de lire Communauté(s)

2020, l’épreuve.

Au moment de tourner la page de 2020, il existe une tentation de la déchirer et de la jeter au feu d’un hiver confiné, un grand feu autour duquel nous danserions masqués, distanciés et hallucinés, pour tenter de la conjurer, de l’annihiler, pour passer plus vite à autre chose, à une vie retrouvée, pleine, entière. Car oui, l’année 2020 restera comme une année-catastrophe, porteuse d’un … Continuer de lire 2020, l’épreuve.

La banalité du bien

Nous vivons une époque où les diagnostics sont partout et les remèdes nulle part. C’est en tout cas ce qui se fait souvent entendre dans quelques discussions, réunions ou repas qui se ponctuent inexorablement par un « D’accord mais on fait quoi ? », question en forme de défi qui laisse souvent l’assemblée muette, ou du moins dubitative, recroquevillée derrière cette sensation qui semble indépassable et qui … Continuer de lire La banalité du bien

La confiance perdue

Dans nos sociétés post-modernes, dès que nous mesurons quelque-chose, c’est presque certainement qu’il n’existe quasiment plus. C’est ainsi que les instituts et médias mesurent en permanence la confiance des chefs d’entreprises, celle des investisseurs ou celle des « ménages ». Ne nous y trompons pas, il en va de la confiance comme de la légitimité d’un dirigeant, quand elle est là, vraiment là, solidement ancrée, il n’est … Continuer de lire La confiance perdue

Marianne Masquée

La vie à moitié

Une moitié d’année, une moitié d’été, une moitié de journée, une moitié de chiffre d’affaires, une moitié de semaine au bureau, une moitié de visites aux grands-parents, une moitié d’activité, une moitié de rencontres… Le coronavirus a dévoré les entreprises, l’année scolaire , les diplômes, les loisirs, les vacances, les associations, les voyages, les dîners, les conventions, les fêtes de familles, bref, la Covid-19 a … Continuer de lire La vie à moitié

Vivre et laisser mourir ?

Puisque la Covid tue très majoritairement des personnes âgées de 80 ans, était-il nécessaire de confiner toute la société et mettre à l’arrêt notre économie, au risque de créer les conditions d’une crise qui aura des conséquences pires que le mal combattu ? Voilà la question qui a commencé à naître dans certains salons et sur certains plateaux, depuis quelques semaines. Puis, dès lors la … Continuer de lire Vivre et laisser mourir ?